MENU

Fujifilm GA 645 | Premières pellicules

Un ou deux ans après avoir débuté la photo je m’étais essayé à l’argentique avec un Pentax MX et un Pentax ME (j’étais également chez Pentax en numérique à l’époque). Après quelques pellicules, il a fini par se retrouver oublier dans un coin et prendre la poussière, je l’ai donc vendu lors d’un grand nettoyage de mes étagères.

Mon ami Yves possède depuis peu un Pentax 6×7 et je suis toujours bluffé par cet appareil, son fonctionnement, et la beauté des images qui en ressortent. (Ce n’est pas “mieux”, c’est “différent”).

Voilà que je tombe par hasard sur ce Fujifilm GA 645 Professional en vente. Une rapide recherche me montre que c’est un appareil plutôt rare et recherché, équipé d’une très bonne optique, un 60mm f/4 (équiv. 35mm en 24×23), très bonne dès f/4, excellente passé f/5,6. C’est une sorte de moyen format argentique “point and shoot” (grâce aux modes auto et priorités). Bien plus compact et léger qu’un Pentax 6×7 ou que n’importe quel autre moyen format. Tout ce que je recherche au final.

Ces derniers mois il m’a donc accompagné lors de mes séances photos, de mon voyage à Paris, ou de mes balades. Voici une sélection tirée de ces premières pellicules, une Ilford HP5, quatre Fujifilm 400H.

Pour retrouver les galeries complètes :

Commentaires
Ajouter votre commentaire

CLOSE